Attendez-vous à ce que rien ne marche

La perception se gère. L’action se dirige.

Nous pouvons toujours penser clairement, réagir avec créativité, chercher l’opportunité, prendre l’initiative.

Mais ce que nous ne pouvons pas faire, c’est contrôler le monde qui nous entoure, du moins, pas autant que nous le souhaiterions. On peut percevoir les choses correctement, agir à bon escient et, malgré tout, échouer.

Quoi qu’il en soit, dites-vous que rien ne peut nous empêcher d’essayer. Jamais.

Malgré notre créativité et notre opiniâtreté, après avoir essayé, certains obstacles s’avèrent impossibles à surmonter.

Certaines actions sont rendues impossibles, certains chemins sont impraticables, certaines choses nous dépassent.

Ce n’est pas forcément un mal, car nous pouvons renverser cet obstacle aussi, en l’utilisant simplement comme une occasion de nous entraîner à un autre talent ou de découvrir une autre vertu, à savoir : apprendre à accepter que les mauvaises choses arrivent peut nous rendre plus humble.

C’est une formule à l’infini : quelle que soit la situation, ce qui obstrue notre chemin présente un nouveau chemin. Si un être aimé vous blesse, vous avez l’occasion de pratiquer le pardon. Si votre affaire capote, vous pouvez pratiquer l’acceptation. Si vous ne pouvez plus rien faire pour vous, vous pouvez essayer d’aider les autres.

Comme l’a déclaré un jour Duke Ellington, les problèmes sont une chance pour nous de faire de notre mieux.

Faites de votre mieux, on ne vous demande pas l’impossible.

Nous devons être volontaires pour lancer le dé et perdre. Enfin de compte attendez vous que rien de fonctionne.

Celui qui poursuit un objectif y est souvent confronté. Parfois, un planning scrupuleux, des réflexions intense, malgré tous nos efforts et notre patience, ne changeront pas le fait que certaines choses ne marcheront pas.

Nous avons en nous ce qu’il faut pour essayer de faire avancer les choses, grâce à ce qu’on a, et, quel que soit le verdict, nous sommes le genre de personne prête à l’accepter instantanément et passer à la suite.

Vous ne vous êtes pas reconnu ? Ça pourrait pourtant être vous.

Entre-temps, accroche-toi bec et ongles à la règle suivante :

n’abandonne jamais face à l’adversité, méfie toi de la prospérité et souviens-toi que la bonne fortune fait toujours ce qui lui plaît.

Sénèque

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :