Canalisez vos émotions

Quand on panique, on fait des erreurs. On passe outre à la marche des systèmes. On ne tient pas compte des procédures, on ignore les règles. On dévie du plan d’origine. On devient indifférent et on arrête a réfléchir clairement. Simplement, on réagit, pas à quoi on devrait réagir, mais aux hormones de survie qui circulent dans nos veines.

Dans la vie de tous les jours, ce n’est pas très différent. Les obstacles nous rendent émotifs, mais la seule façon d’y survivre ou de les vaincre est de garder le contrôle de nos émotions, garder notre sang-froid quoi qu’il arrive, malgré les variations des événements externes.

C’est le genre de sérénité qui vient avec l’absence d’émotions irrationnelles ou extrêmes. Pas la perte de sensations, simplement l’élimination de celles nuisibles et inutiles. Ne laissez pas la négativité s’installer. Dites simplement : « Non merci, je ne peux pas me permettre de paniquer. »

Voici le talent à cultiver : la liberté par rapport aux perturbations et aux gênes, pour pouvoir concentrer votre énergie exclusivement à la résolution de problèmes au lieu de surréagir face à eux.

En plus, vous avez déjà géré des situations pires que ça. Ne serait-ce pas plus utile de faire appel à vos ressources plutôt que de vous laisser envahir par la colère ?

Essayez d’avoir ce dialogue avec vous-même pour voir comment contenir ces émotions extrêmes. Elles ne dureront pas longtemps, c’est certain.

Après tout, vous n’allez pas en mourir.

Quand vous sentez l’angoisse monter, ça pourrait vous aider essayez la question de Marc Aurèle : « Est-ce que ce qui s’est passé vous empêche d’agir avec justice, générosité, maîtrise de soi, santé mentale, prudence, honnêteté, humilité, franchise ? »

Non.

Alors, remettez-vous au travail !

Inconsciemment, nous devrions tous nous poser sans cesse cette question : ai-je besoin de flipper pour ça

La réponse, doit être : Non, parce que je me suis entraîné pour faire face à cette situation et je peux garder mon self-control. Ou alors : Non, parce que je me suis ressaisi et j’ai compris que ça n’apporte rien de constructif.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :